Quelles sont les différences entre le cognac et le brandy ?

Quelles sont les différences entre le cognac et le brandy ?

Le brandy et le cognac sont deux boissons distillées qui partagent de nombreuses similitudes, mais aussi de grandes différences. Malgré cela, tout le monde s’accorde à dire que ce sont deux excellentes boissons riches en histoires et en traditions. Pour pouvoir mieux les comparer, intéressons-nous un peu plus au brandy, ce spiritueux dont raffolaient les Néerlandais et qui est aujourd’hui produit dans différentes régions du monde.

 

Qu’est-ce que le brandy ?

Le brandy une boisson alcoolisée obtenue après distillation de raisin. Il vient du néerlandais « brandewijn », que l’on peut traduire comme « vin brûlé ». Il fait référence à la sensation de chaleur ressentie lorsqu’on boit le spiritueux. Il est reconnaissable à sa couleur sombre, résultant de son vieillissement en fûts.

 

Sa fabrication remonte au 12e siècle. Il était alors exclusivement fabriqué par les apothicaires et médecins et utilisé comme médicament. La distillation n’a été autorisée par les autorités françaises qu’à partir du 16e siècle.

 

Quelles différences entre le cognac et le brandy ?

Le brandy et le cognac font tous les deux partie d’une seule et même famille. Pourtant, ces deux spiritueux se différencient fortement sur plusieurs points :

 

L’AOC

Le brandy désigne de manière générique toutes les eaux-de-vie à base de vin, qui peuvent être produites partout dans le monde (France, Espagne, Australie…). Le cognac, lui, correspond à un brandy produit spécifiquement dans la zone d’appellation autour de la ville de Cognac. C’est donc une eau-de-vie d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC cognac).

D’où l’adage : « si le cognac était un brandy, tout brandy n’est pas du cognac ».

 

La méthode de fabrication

La méthode de fabrication différencie également le cognac du brandy. Pour les crus du cognac, on ne peut utiliser que 5 types de cépage blanc dans sa préparation, à savoir :

 

  • le Colombard,
  • la Folle Blanche,
  • le Montils,
  • l’Ugni Blanc,
  • et le Sémillon.

 

Le Folignan est également utilisé “à titre d’appoint” selon le BNIC, et doit représenter au maximum 10 % de l’encépagement d’une exploitation.

 

Le vin est ensuite soumis à une double distillation en alambic charentais (en cuivre). Enfin, il doit être vieilli pendant une durée minimum de 2 ans à partir du 1er avril qui suit l’année de celle des vendanges dans des fûts de chêne français

 

Le brandy est quant à lui obtenu à partir de raisins de cépages rouges et blancs. Le jus est mis à fermenter pour obtenir du vin qui sera distillé pour obtenir le brandy. La liqueur possède 35 à 60 % de volume d’alcool. Son vieillissement se fait dans des tonneaux en bois et ne doit pas dépasser les 6 mois.

 

Le goût

Pas besoin d’être un grand connaisseur pour faire la différence entre le goût du brandy et du cognac. C’est surtout au niveau de leur complexité aromatique que ces deux spiritueux se distinguent. Mais on peut aussi faire la différence au niveau de la senteur et des couleurs.

 

Où produit-on le brandy dans le monde ?

La France est l’un des pays qui produit le plus de brandy au monde, avec 130 millions de bouteilles vendues chaque année. Mais contrairement à la fabrication du cognac, le brandy peut être produit dans l’importe quel pays .

 

Au même titre que la France, l’Espagne est un des plus importants producteurs de brandy. La région d’Andalousie est notamment réputée pour ses brandy, dont la plupart sont protégés par des appellations d’origine contrôlées, afin de veiller à la qualité des matières premières et au respect de la fabrication. On retourve notamment deux appellations d’origine dans le sud de l’Espagne : « Jerez-Xérès-Sherry » et « Manzanilla – Sanlúcar de Barrameda ».

 

L’Inde et le Portugal sont d’autres pays devenus célèbres pour leur brandy. Les principales régions portugaises connues pour leur production viticole sont le Douro, l’Alentejo, le Dão et la Bairrada.

 

Quelles sont les principales marques de brandy dans le monde ?

En France, les marques de brandy les plus connues du grand public sont les marques de cognac Hennessy, Martell et Rémy Martin.

 

Il ne faut toutefois pas se limiter à ces seules grandes maisons. Il existe un grand nombre de producteurs de cognac grâce à l’existence de petites Maisons familiales telles que la Maison Painturaud Frères qui, d’ailleurs, produisent souvent également du Pineau des Charentes.

 

Aux États-Unis, la production de brandy se concentre surtout en Californie. Les marques de brandy américain les plus connues sont Christian Brothers, E & J Gallo, Korbel et Paul Masson.

 

Au Portugal, le brandy le plus populaire est le CR&F (Carvalho Ribeiro & Ferreira) aussi appellé “agua ardente” (signifie eau-de-vie en portugais).

 

En Inde, ce sont des maisons telles que McDowell’s No.1, Mansion House Brandy, Old Admiral, Honey Bee, Men’s Club Brandy qui dominent le marché.

 

Au Brésil, on retrouve principalement la marque Deher.

 

Comment le boire et le déguster ?

Le brandy est une liqueur fine pleine de saveurs qui se démarque par ses arômes délicats. Il se déguste seul, en cocktail ou en digestif. Il est servi à température ambiante dans un petit verre, un verre de vin ou un verre tulipe.

 

Si on a tendance à réchauffer le verre avec la paume de la main avant la dégustation, certains buveurs de brandy choisissent même de faire réchauffer le verre avant le versement de la boisson.

 

Bien qu’il soit réputé aux yeux du grand public comme étant un digestif, le cognac est de plus en plus consommé allongé avec du tonic, ou en cocktail.

 

La vieille tradition du digestif à la fin du repas se fait de plus en plus rare, seulement à l’occasion de repas de fêtes, ou bien dans un restaurant haut-de-gamme.

 

Le brandy est par ailleurs couramment utilisé dans des préparations culinaires, notamment les sauces pour accompagner de la viande. Il est aussi utilisé dans de la soupe, pour créer une saveur plus intense. On retrouve également le brandy dans des desserts pour des plats flambés tels que la Crêpe Suzette.

 

Enfin, il est aussi traditionnellement versé sur le pudding de Noël, afin de laisser ce dernier s’imprégner de cette saveur si particulière.

 

Vous l’aurez compris, le brandy est la version internationale du cognac… sans être un cognac ! À vous de choisir celui qui convient le plus à vos goûts.

 

Questions fréquentes

Qu'est-ce que le brandy ?

Boisson alcoolisée obtenue après distillation de raisin. Il vient du néerlandais « brandewijn ».

Quelles sont les 3 principales différences entre le cognac et le brandy ?

L'appellation d'origine, la méthode de fabrication et le goût.

Quels sont les principaux pays producteurs de brandy ?

France, Espagne, Inde et Portugal.